Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Sassicaia, perle des vins italiens

Sassicaia, l'un des vins italiens les plus fameux, est distribué en Belgique par une maison dont le fondateur et moteur est d'origine italienne, lui aussi, Calogero Licata. Et c'est grâce à Licata, aidé par l'ICE, institut italien du commerce, que nous venons de participer à une très intéressante dégustation de 8 millésimes de la maison Sassicaia, et de deux autres vins produits par la maison dans d'autres régions d'Italie. A l'origine de cette belle aventure, le marquis Mario Incisa della Rocchetta. Amoureux des vins de Bordeaux, il s'installe dans une propriété toscane en bordure de la Méditerranée, Tenuta San Guido, avec le projet précis d'y produire du vin.


Le choix de cépages français


De ses amours initiales pour Bordeaux, le marquis veut élever des vignes issues des cépages cabernet sauvignon et cabernet franc. Des 55 hectares actuellement en production, le cabernet sauvignon intervient pour 85 % , le cabernet franc pour 15 %. Malgré ses grandes qualités aujourd'hui incontestées, ce ne fut pas toujours le cas et, de 1948 à 1960, les consommateurs trop habitués au vin italien traditionnel boudèrent les premiers millésimes de Sassicaia au goût très puissant pour eux. En outre, comme c'est le cas pour tous les vins de grande qualité, le marquis constata en redégustant d'anciens millésimes que ceux-ci ne cessaient de s'améliorer au fil des années, que les caractéristiques qui apparaissaient au départ comme des défauts s'étaient transformées en qualités. Quarante-sept ans plus tard, la valeur générale des vins de Sassicaia est unanimement reconnue. Tellement reconnue que le quota attribué à la maison Licata pour la Belgique est rapidement épuisé, bien que le prix du vin soit considérable. Mais passons en revue les huit millésimes récemment présentés. Le vin 2004, encore très jeune, a bénéficié d'un climat parfait. Cela lui prédit le futur d'un millésime classique alliant harmonie et finesse. Les propriétaires prévoient un vieillissement très positif à ce vin exprimant actuellement des notes opulentes de fruit noir, d'herbes et d'épices. En 2003, l'été avait été particulièrement chaud, sans atteindre pourtant les températures de la Toscane intérieure. Résultat : une maturité idéale des raisins, particulièrement dans le cas du cabernet et promettant l'avènement d'un grand vin, d'autant plus que la concentration et la complexité qu'il exprime actuellement lui promettent une longévité hors du commun. Chez Sassicaia, 2002 s'est révélé plus fragile. Cela a conduit les œnologues à choisir de réduire à un mois le passage en barrique neuve, rappelant en cela la volonté de la maison d'éviter que ses vins soient trop marqués par le bois.


2001, millésime prometteur


Ainsi traité, 2002 devrait proposer des vins fins mais ne méritant pas le vieillissement conseillé aux autres vins de la maison. Le millésime 2001 a connu un été particulièrement favorable, avec des températures similaires à celles de 2000. Si bien que fermentation et vinification se sont déroulées dans d'excellentes conditions. Le Sassacaia 2001 présente dès maintenant une couleur prometteuse et une grande douceur au palais. Ce vin s'annonce avec des tanins doux et harmonieux qui, néanmoins, devraient être garants d'une longue garde. Ce qui nous amène à évoquer la cuvée 2000, particulièrement flatteuse comme dans de nombreuses régions vinicoles d'Europe. Dans le cas de Sassicaia, les faibles pluies tombées de juillet jusqu'à la fin septembre se sont cumulées avec des températures adoucies par la proximité de la mer, ce qui favorise une croissance harmonieuse de la vigne. Le vin a passé 22 mois en barriques, neuves pour un tiers, avant d'être mis en bouteille en octobre 2002. Ses caractéristiques sont proches de celles du millésime 2001 présenté plus haut, ce qui rend ce millésime très prometteur. Les deux millésimes suivants sont de qualité comparable et ont subi le même traitement : en 1999, les vendanges commencèrent une semaine plus tôt que de coutume, le vin passant 22 mois en barriques, neuves pour un tiers. Un vin très réussi alliant souplesse et finesse. Quant à 1998, le millésime a connu des pluies très faibles du 15 mai à la fin septembre ainsi que des températures élevées. Après des vendanges ininterrompues de trois semaines, les vinifications ont débouché sur des tanins alliant douceur et finesse, promettant un vin d'une longévité supérieure à la moyenne chez Sassicaia. Avec le paradoxe que, dès maintenant, ce vin se montre très souple tout en gardant des tanins très présents. Enfin, dernier millésime dégusté de la série,1997 avait bénéficié d'une vendange en tous points idéale, suivie d'une fermentation régulière sans aucune attaque microbienne. On ne s'étonnera donc pas que ce vin se distingue par la densité et la noblesse de ses tanins. Aujourd'hui, à dix ans, il présente une qualité exceptionnelle mais aussi des promesses qui devraient se vérifier encore longtemps. Tout en recommandant aux amateurs de découvrir ces vins (Licata, tél 011. 22.20.37) dès qu'ils le pourront, nous devons préciser que le stock de plusieurs des millésimes présentés ici risque d'être épuisé. Mais cela vaut le coup de vous renseigner et, quoi qu'il en soit, d'autres millésimes intéressants suivront. Bernard GEERAERD -------------- légendes : - les marquis Mario et Nicolo Incisa della Rochetta en 1982. - Les vignes de Sassicaia en pleine vendange.



Rédigé par Bernard GEERAERD
Posté le 2007-08-28 16:13:11 / ref_article : 113

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Rutini,un vin argentin exceptionnel
Le domaine Charles Sparr en Alsace
Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2012 (Alsace)
Chez Champagne Genet, on cherche à protéger la vigne
Grands Crus Classés de Saint-Emilion 2013 et 2014

Les archives de cette rubrique







 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires