Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

"Le Fruit de ma Passion" : table à découvrir sans délai

Une consoeur aussi sympathique que compétente me l'avait recommandé. Et elle avait raison : le restaurant Le Fruit de ma Passion vaut vraiment le détour, tant pour l'originalité qui guide le chef Quentin Jadoul que pour ses réalisations et la qualité du service mené par son associé Grégory Broumey. Le tout dans un cadre soigné et agréable, une ambiance relax et… une addition très raisonnable.
Nous sommes à Ixelles, près de l'avenue Brugmann. L'objectif annoncé par le patron est clair : aller à l'essentiel, c'est-à-dire donner du plaisir à travers une cuisine vivante, généreuse, associant finesse et sensibilité.
Au-delà de ces propos, ce qui nous a séduit dans cette découverte, c'est le talent du chef à utiliser à la bonne dose les innovations mises au goût du jour par d'autres tel le chef catalan Ferran Adria, mais souvent utilisées à l'excès. Nous pensons à l'usage du siphon en cuisine, du mariage chaud-froid ou sucré-salé. Des exemples suivront.
Dès votre arrivée dans ce restaurant, deux options s'offrent à vous : soit une formule « à l'aveugle » où vous vous laissez conduire par le chef, soit la carte vous proposant les suggestions du moment. Comme la majorité des clients, nous avons choisi de nous laisser mener au gré des choix du patron Quentin Jadoul. Et bien nous en prit.
Cela commence par un apéritif pour le moins original : un cabernet franc mousseux (rouge) et un muscat de Corse. Deux choix intéressants même si nous voyions davantage ce muscat moelleux bien fait avec le dessert.
Mise en bouche : une espuma d'asperge verte. Légère et délicieuse, premier exemple du bon usage du fameux siphon. Accompagnée d'un agréable Montlouis 2002, du cépage chenin.
Suit une bisque de homard avec pointes d'asperges, basilic et tomates en dés.
L'apparition, pour suivre, d'un Costers del Segre 2005 de chardonnay et macabeu nous fait attendre une entrée avec du poisson. Que nenni : il accompagnera de très belle façon un mariage, audacieux en apparence, entre un magret de canard fumé et un sorbet de pomme verte et corriandre torréfié.
Entrée fétiche de la maison, le plat suivant achèvera de nous convaincre : crème de parmesan à la truffe blanche, toute en légèreté mais avec une expression claire des différents ingrédients.
Pour marier ce plat, la maison se fend d'un Jerez Palo Cortado de 50 ans dont la couleur cuivrée est due aux nombreuses années passées dans le bois. Pour étonnant et audacieux qu'il paraisse, le mariage est parfait en bouche. Nous avons bien fait de nous laisser conduire…
Pour suivre, un steack sauce périgourdine accompagné de dés de foie gras, sur lit de lentilles.
La fête se terminera de façon brillante avec une glace à la violette qu'épouse à merveille un vin corse moelleux, un Clos Nicrosi Rappu Ragliero dont les parfums de figues et d'épices viennent à point sur cette crème glacée.
L'addition de ce restaurant se révèle très raisonnable : pour 3 services, 36 euros, le vin accompagnant étant compté à 5 euros le verre.
Bernard GEERAERD
-----------------
Le Fruit de Ma Passion, 53a, rue Jean-Baptiste Meunier, 1050 Bruxelles, tél : 02.347.32.94
-----------------
légendes :
- Une vue de la salle
- De gauche à droite, Grégory Broumey et Quentin Jadoul.


Rédigé par Bernard Geeraerd
Posté le 2007-09-06 16:18:06 / ref_article : 115

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Le resto nueva Buenos Aires: beau voyage argentin à Ixelles
Le Passage, beau (et excellent) restaurant depuis 25 ans...
Le Nueva Buenos Aires: merveilleux voyage des sens à Ixelles
Charlotte, un bon resto"fritkot" de chez nous
Victor et son Tasca Tierras del Sur à Tenerife

Les archives de cette rubrique









 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires