Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Canard-Duchêne : des champagnes à redécouvrir

    La Champagne est la région vinicole française la plus proche de la Belgique. Raison de plus pour nous y rendre et acheter quelques bouteilles, quelle que soit votre bonne raison de visiter la région.
    C’est à Ludes, sur la montagne de Reims, qu’apparaît en 1868 la maison Canard-Duchêne, du coup de foudre entre le tonnelier Victor Canard et une fille de vignerons, Léonie Duchêne
    Dès 1890, leur fils Edmond assure la renommée de la marque et pénètre même dans le cercle très fermé de la cour du tsar Nicolas II.
La maison Canard-Duchêne continuera son développement sans discontinuer, jusqu’à être choisie comme marque officielle pour le bicentenaire de la Révolution française ou animer les nuits du cabaret parisien Le Paris Latin.
    En 1978, Canard-Duchêne rejoint le groupe LVMH puis le groupe Thiénot qui permet à la marque de passer en deux ans de 2,5 à 3 millions de bouteilles vendues annuellement. Dès 2004, la maison reprend en mains la distribution sur le marché domestique, l’exportation étant confiée à des agents exclusifs.
    Depuis qu’il a intégré le groupe Thiénot, Canard-Duchêne a sérieusement développé ses moyens techniques : nouvelle ligne de production en 2005, vinification en cuves de 50 hectolitres et accent sur la traçabilité. La capacité de production est passée de 2000 à 6000 bouteilles à l’heure de manière totalement automatisée.
    Mais puisque notre vocation est d’évoquer surtout les vins, parlons-en :  la gamme classique comporte un brut sans année (que nous avons dégusté), un rosé, un demi-sec, la Cuvée Léonie et un millésimé 1999 dominé par le pinot noir et vieilli en cave durant plus de quatre ans.
    Parmi les Grandes Cuvées, citons les Grandes Cuvées Charles VII brut, Charles VII rosé et la Grande Cuvée Charles VII Blanc de Noirs, composée exclusivement de cépages noirs (70% pinot noir, 30 % pinot meunier), un vin à déguster sur des plats aux goûts « costauds ».
Bernard Geeraerd



Rédigé par Bernard GEERAERD
Posté le 2007-09-19 11:27:18 / ref_article : 118

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Retrouvailles avec Patrick Carteyron, Château Penin
Fitou: une appellation du sud à redécouvrir
Le château de la Terrière en Régnié (Beaujolais)
Priorité à la biodynamie chez Gérard Bertrand
Foire aux vins 2017 chez Carrefour

Les archives de cette rubrique





 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires