Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Tour de distributeurs

Les Chais du Nord deviennent VA.S.CO

A l’occasion de sa journée Portes Ouvertes dans un cadre de décor de cinéma hollywoodien à Schelle, l’entreprise Chais du Nord a annoncé son changement de nom (VA.S.CO pour Valuable Savours Company) tout en ajoutant notamment l’importation de cafés à sa gamme de vins. Pour le reste, ces derniers restent bien présents et de qualité. A commencer par les vins de Michel Laroche, tant à Chablis qu’en Pays d’Oc ou au Chili. C’est lors de cette journée Portes Ouvertes que Michel Laroche a montré, preuves à l’appui, l’intérêt de la capsule à vis à laquelle il recourt pour la majorité de ses vins, même les plus prestigieux. Nous avons retrouvé avec plaisir les vins de Château Bel-Evêque (Pierre Richard), Château de Fontenille de notre compatriote Stéphane Defrenne (Bordeaux rouge et Entre-deux-Mers), ou les Côtes du Rhône et Chateauneuf-du-Pape de la maison Ogier.
    Parmi les autres nombreux exposants présents, tous les vins des Domaines Baron de Rothschild (Lafite), d’Espagne, les excellents Enate de la région Somontano et les vins rares de Jean Leon (Vilafranca del Penedes)  que ce dernier a confié à la famille Torrès peu avant sa mort.  Signalons encore plusieurs vins du « Nouveau Monde » (Australie, Nouvelle Zélande, Afrique du Sud, Amérique Latine)


Caves Ouvertes chez de Coninck

    Patrick de Coninck qui est aussi propriétaire du château Martet à Sainte-Foy-Bordeaux, vient d’organiser ses Caves Ouvertes à Waterloo. Plusieurs bouteilles valaient le détour. A commencer par le champagne Louis Roederer qui marie élégamment 65% de raisins noirs (dont 50% de pinot) avec 35% de chardonnay. La même maison Roederer est également propriétaire du Château Beau-Séjour, cru bourgeois de Saint-Estèphe qui présentait son millésime 2004. Encore un peu dominé par des notes de grillé, il annonce toutefois de très beaux jours avec une structure bien présente qui permettra au vin de s’ouvrir. Dans le même esprit, le Château de Pez , un cru bourgeois exceptionnel de Saint-Estèphe proposé dans le millésime 2003.
    Pour la maison Drouhin (Bourgogne), Jean-Pierre Cropsal présentait notamment un Saint-Véran honnête et fidèle à l’appellation et surtout un Clos des Mouches, Beaune  Premier Cru de 2004 dont l’acidité et le moelleux avaient tout pour ravir le palais des amateurs.     Bref passage par la table de Jean-Philippe Hugel présentant quelques-uns des vins de sa maison alsacienne. Parmi ceux-ci, le Gentil 2005, un assemblage de quatre cépages, ce qui est rare en Alsace et qui, d’après M. Hugel répond à une demande de la clientèle, peut-être lassée des monocépages ? A 7,40 euros, ce vins reste très abordable…
    Mais arrêtons-nous à la table du maître des lieux qui présentait plusieurs vins du Château Martet : parmi ceux-ci, Les Prémices de Martet, un vin que Patrick de Coninck qualifie lui-même de « vin des copains », bien fait et sans prétentions, pour tous les jours (5,70 euros). Plus sérieux et possédant déjà une structure certaine, Les Hauts de Martet 2005 donne déjà une idée plus précise de la qualité des vins de la     maison (10,60 euros) avant de conclure la visite de la  table par le Château Martet Réserve de famille 2004, dont la richesse et la puissance ont été remarquées par le dernier Guide Hachette qui lui a attribué une * en conseillant de garder encore quelques années cette bouteille en cave.       

Et chez Fourcroy…


    Une fois n’est pas coutume, nous commencerons notre évocation des journées Portes Ouvertes chez Fourcroy par la présentation d’un Crémant de Limoux brut 2003 produit par Toques et Clochers, un excellent rapport qualité-prix (13,30 euros) qui a obtenu un coup de cœur dans le dernier Guide Hachette.
    Impossible d’ignorer la présence des vins de Gérard Bertrand dont la moitié des vins sont des vins d’approche, à moins de 8 euros. Ce qui n’empêche Gérard Bertrand d’avoir aussi racheté le Château de l’Hospitalet qui lui a déjà rapporté plusieurs prix en blanc comme en rouge, ou de proposer un minervois et un corbières haut de gamme à 34 euros…
    Miguel Torres présentait, en présence d’un de ses nouveaux œnologues, belge au demeurant, plusieurs nouveautés dont un Salmos priorat de 2005 ou un intéressant pinot noir Marimar Torres Estate qui vaut tout de même 32 euros.
    Passage sur la rive droite à Bordeaux avec différents vins de Dominique Hébrard, nouvellement présents chez Fourcroy. Deux jolis Côtes de Francs avec le Château des Francs 2005 et Les Cerisiers 2004, le Château Trianon 2004, Grand Cru de Saint-Emilion que nous avons trouvé très souple, et son Grand Cru Classé de Saint-Emilion, le très beau Château Bellefont-Belcier, tous deux repérés par le Guide Hachette 2008.  
    Pour nous limiter à quelques autres points forts, mentionnons un ensemble de beaux vins italiens dont les Chianti Classico et Tignanello d’Antinori ou le champagne de Besserat de Bellefon dont la Cuvée des Moines en Blanc de blancs nous a particulièrement plu.
B.G.



Rédigé par B.G.
Posté le 2007-11-22 16:20:24 / ref_article : 133

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Retrouvailles avec Patrick Carteyron, Château Penin
Fitou: une appellation du sud à redécouvrir
Le château de la Terrière en Régnié (Beaujolais)
Priorité à la biodynamie chez Gérard Bertrand
Foire aux vins 2017 chez Carrefour

Les archives de cette rubrique



 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires