Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Les bons vins de Ktima Tselepos

    Les aventures de viticulture de Yiannis Tselepos commencent au retour, en 1981, de ses études d’œnologie effectuées à Dijon. Avec son épouse Amalia, il acquiert des terres à Rizes, non loin du site historique du Mont Parnon. Outre les 40 hectares qu’il cultive là-bas, il exploite également 10 ha à Néméa, région vinicole très prisée de Grèce.             C’est sa propriété de Rizes que nous avons visitée avec lui, avant de déguster quelques échantillons de sa production, récoltée exclusivement en vendange manuelle. La production totale de ses vignes est de 350.000 bouteilles dont 30% sont exportées. Il est intéressant de constater qu’outre la culture de cerises et de chataignes, Yiannis Tselepos y expérimente plusieurs cépages non grecs tels que le merlot (depuis 1995), le chardonnay, même le gewürtztraminer qu’il cultive sur une zone de sol schisteux.   

Un mousseux de qualité

    La production de Ktima Tselepos comporte du vin blanc dont un mousseux en méthode traditionnelle, et du vin rouge. L’un de ses chevaux de bataille (200.000 bouteilles) est un blanc sec issu du seul cépage moschofilero très aromatique et présentant beaucoup de fraîcheur. Du même cépage, la maison propose un mousseux frais et bien vinifié (40.000 bouteilles) dont 70% sont exportés.  
    En rouge, voici un cabernet/merlot avec un encépagement 70%-30%  qui exprime bien ses fruits avant la vanille du bois où il a séjourné 12 mois après avoir été cultivé au pied du mont Parnon à 750 m d’altitude. C’est un vin puissant et très bien structuré qui peut tenir en cave encore durant 5 à 7 ans.
    Fort différent mais aussi intéressant est le vin issu à 100% du merlot. Ce cépage dissimule habilement un passage de 15 mois en barrique de chêne neuf mais apparaît auréolé par des arômes de fruit rouge mûr qui précèdent de fins et longs tanins.
    Très différent, enfin, et prêt à boire selon nous malgré sa relative jeunesse (2005), un cabernet sauvignon pur auquel le propriétaire a donné le nom de Avlotopi, de la région de son origine. B.G
----------
légende : des installations modernes au milieu des vignes.



Rédigé par B.G.
Posté le 2008-06-13 17:16:04 / ref_article : 171

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Retrouvailles avec Patrick Carteyron, Château Penin
Fitou: une appellation du sud à redécouvrir
Le château de la Terrière en Régnié (Beaujolais)
Priorité à la biodynamie chez Gérard Bertrand
Foire aux vins 2017 chez Carrefour

Les archives de cette rubrique





 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires