Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Le Domaine d'Eole à Eygalières

            Rien de tel pour un amateur de vins que de parcourir le vignoble pour y dénicher les meilleurs vins parmi la quantité de bouteilles dont nombreuses quelconques ou médiocres qui  circulent sur le marché.


            C’est ainsi qu’avec Michel van de Wiel, un ami marchand de vins et chimiste de formation , nous voici devant la porte d’une maison d’exception, le Domaine d’Eole, à Eygalières. Nous sommes dans la plus belle partie de la Provence, au pied des Alpilles, entre Cavaillon et Saint-Rémy-de-Provence, au nord-est du très beau village de Maussanne, non loin de Sénas et d’Orgon. Voilà pour la situation. Quant au climat dont jouit la région, il est dit « méditerranéen » : étés généralement chauds et secs, soleil généreux diffusant sa chaleur de 2700 à 2900 heures par an, sans oublier la présence quasi-permanente du mistral, ce vent du nord dominant qui offre notamment l’avantage d’apporter un peu de fraîcheur dans le vignoble et surtout d’éliminer une bonne part de la vermine de façon naturelle.


            Le Domaine a été racheté en 1996 par un financier français, Christian Raimont, séduit par le terroir d’exception de ce domaine.  Mais il est dirigé depuis 1993 par Matthias Wimmer, oenologue allemand diplômé de l’université de Montpellier.


            L’innovation principale dans la gestion du domaine réside, depuis 1997,  la mise en pratique de l’agriculture biologique. Celle-ci s’appuie sur une protection phytosanitaire basée essentiellement sur l’utilisation du soufre et du cuivre. Cela passe par un travail traditionnel du sol avec labours superficiels répétés qui assurent le désherbage. Après une taille sévère que ce soit en Cordon Royat ou en Gobelet, le rendement moyen est volontairement limité à 35 hl/ha,  ce qui est infiniment inférieur à la production courante des vins de la région.


Trois couleurs, plusieurs qualités


            Le Domaine d’Eole produit des vins  dans les trois couleurs, travaillés dans une même cave datant de 1994 et où une sélection rigoureuse veille à rechercher les parfums et les saveurs du terroir provençal.


            Pour ses vins blancs, le Domaine d’Eole recourt à trois cépages : rolle (40%), roussanne (25%) et grenache blanc (35%). Leur caractère provient de la situation particulière de leur terroir et de leur assemblage original : le rolle typique de la Provence, associé à deux classiques des Chateauneufs. Pour le Confidence blanc, la roussanne intervient à 60%, les eux  autres à 20% chacun. Ce vin est vinifié en barriques, ce qui ajoute des parfums de noisette finement grillée  aux notes florales, de miel d’acacia et d’ananas.


            Le rosé du Domaine d’Eole est réputé  à raison. Son millésime 2008 comprend 55% de grenache, 20% de cinsault et 10% de syrah principalement. Ce vin se caractérise par une teinte d’un rose brillant et s’exprime par des arômes de fruits blancs et d’agrumes dans une bouche complexe et pleine de finesse.


            En rouge, le Domaine d’Eole propose deux qualités : la première est la Réserve  des Gardians. Eole a fait le pari des cépages méridioniaux de longue tradition (carignan 30%, cinsault 20%, syrah 20% et grenache 20%) pour obtenir un vin qui peut être bu jeune où sa robe d’un rouge violacé exprime un fruit intense.    


           Enfin, voici l’Eole rouge Tradition. Dans son millésime 2006 que nous avons dégusté, grenache, carignan et syrah à parts égales ajoutés d’un peu de mourvèdre présentent un nez ample dominé par les fruits rouges et la violette, qui précède une bouche gourmande et ample qui lui promet une garde le menant allègrement autour de 2012.


            A tire indicatif, le prix de ces bouteilles distribuées en Belgique par Vinibel (.be) est de 12,95 euros pour L’Eole Tradition blanc 2008, 10,95 euros TTC pour le rosé 2008, le rouge  Réserve des  Gardians coûte 8,95 euros et l’Eole Tradition rouge 2006 vaut 11,95 euros. Il existe des promotions à certaines périodes, mais nous estimons qu’il s’agit là de beaux représentants de leur appellation.


Bernard  GEERAERD


-------------------


Légendes : - le Rosé en millésime 2008


                   - La Réserve  des Gardians 2006 rouge 



Rédigé par B.G.
Posté le 2009-09-09 16:40:54 / ref_article : 229

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Rutini,un vin argentin exceptionnel
Le domaine Charles Sparr en Alsace
Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2012 (Alsace)
Chez Champagne Genet, on cherche à protéger la vigne
Grands Crus Classés de Saint-Emilion 2013 et 2014

Les archives de cette rubrique







 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires