Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

La Table de Georges-Le Renard: entre Grèce et plat pays

             Georges Grintzias est un personnage. Sous des dehors de « bon belge tranquille », il symbolise notamment la richesse de l’union européenne. De père grec (qui lui donne ce patronyme fleurant bon la Méditerranée) et de mère allemande, il a un premier contact avec le milieu de la restauration quand ses parents ouvrent un restaurant grec dans le quartier de la gare du midi à Bruxelles. C’est là qu’il découvre ce que signifie « travailler dans l’Horeca » : ses parents réalisaient une moyenne de 250 couverts par jour à environ 25 FB par tête…


              Nous passerons sur les péripéties mouvementées d’un parcours d’où nous retiendrons surtout que Georges a repris depuis plus de cinq ans les rênes d’un restaurant bien connu de Glabais, sur le bord de la Nationale 5 (Bruxelles-Charleroi). Il a gardé les principaux signes de cet établissement classique mais où le plaisir est surtout dans l’assiette. Georges y mêle avec bonheur la cuisine grecque de son père et la cuisine française sans oublier de fréquents clins d’œil aux plats de chez nous qu’il réalise avec le même bonheur. Dame ! Il est tout de même membre d’Euro Toques dont Pierre Romeyer fut président, et membre de la savoureuse Chaîne des Rôtisseurs…


            De notre passage à l’improviste chez lui,  nous gardons un souvenir où la sympathie le partage à la qualité de la table. Celle-ci commença par deux ensembles de Mezze bien variés et copieux à l’image du patron, entre délicieux tarama et tendres calamars frits, le tout assorti de légumes frais. Après cette entrée copieuse, nous revenons à une cuisine franco-belge avec un délicieux cochon de lait cuit à basse température, ce qui lui a maintenu toute sa tendreté et ses saveurs exceptionnelles.  Sur la carte des vins, nous nous laissons tenter par un vin grec moderne et (heureusement pour nous) sans retsina. Il s’agit d’un Larstides 2006, assemblage de cabernet et du cépage grec agiogitiko. Belle découverte.


            Et face à la demande très variée de sa clientèle, Georges Grintzias continuera à proposer une carte balançant entre nos plats belges savoureux et quelques perles de la Grèce chère à son père. Pour notre grand bonheur.


Bernard GEERAERD


----------------------


Légende : Georges Grintzias coiffé de son eurotoque


----------------------


Chaussée de Bruxelles, 41, 1473 Genappe, tél: 067/649939



Rédigé par B.G.
Posté le 2011-02-11 10:58:53 / ref_article : 291

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Le resto nueva Buenos Aires: beau voyage argentin à Ixelles
Le Passage, beau (et excellent) restaurant depuis 25 ans...
Le Nueva Buenos Aires: merveilleux voyage des sens à Ixelles
Charlotte, un bon resto"fritkot" de chez nous
Victor et son Tasca Tierras del Sur à Tenerife

Les archives de cette rubrique





 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires