Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Visites à Bordeaux

Dégustation mémorable au Château Pape Clément (Grand Cu Classé de Graves)


          Nous ne nous attarderons pas sur les origines du nom de la propriété, celui du pape Clément V, né Bertrand de Goth en 1264. Passons en un saut à la fin du 18ème siècle et à la révolution française où l’archevêque de Bordeaux est dépossédé de ses biens dont son vignoble qui tombe dans le domaine public. Plusieurs propriétaires se succèdent alors, luttant contre divers fléaux de la vigne tels que l’oïdium, le mildiou ou le phylloxera. En cela, ils permettent au vignoble de Pape Clément de garder une image qualitative de qualité.  L’un d’eux est négociant à Bordeaux. Il a pour nom Jean-Baptiste Clerc et acquiert la propriété en 1858. Il intervient positivement pour l’image des vins de Pape Clément qui bénéficient d’une médaille d’or à l’exposition universelle de 1878. C’est lui aussi qui édifie le château qui sera remodelé ensuite par les héritiers du propriétaire suivant nommé Cinto.


            Cela nous amène au 8 juin 1937, date funeste où un violent orage de grêle détruit presque la totalité du domaine. Celui-ci est racheté deux ans plus tard par Paul Montagne qui le remet progressivement en état. Ses descendants lui succèdent, Léo Montagne et enfin Bernard Magrez qui en fait ce que Château Pape Clément est devenu aujourd’hui, parmi 34 autres propriétés que M. Magrez a acquises en France et dans huit pays du monde dont le Japon que nous évoquerons en particulier ci-après.


Tri à la main par 160 personnes !


            Bernard Magrez est, comme il se définit lui-même, un compositeur de vins rares. A Pape Clément, nous venons d’assister à un déjeuner où nous avons eu l’honneur de déguster quelques-uns de ses derniers millésimes, tant en blanc qu’en rouge. Ainsi en blanc, le millésime 2003 coté à 94 points dans le guide Parker méritait le déjeuner. A noter, comme nous le faisait remarquer Patrice Hateau, directeur d’exploitation, Pape Clément est l’un des derniers à favoriser le concept des « vieux blancs », ici 40% de sémillon et 60% de sauvignon blanc. A l’opposé de Daniel Cathiard qui vient de confirmer son choix pour le tri optique du raisin, Bernard Magrez répète sa préférence pour l’intervention humaine et recourt à la présence de plus de 160 personnes (!) pour un tri manuel de la vendange grain par grain.    


            En rouge, nous commençons par un Pape Clément 2000, dans un millésime prometteur. Composé à parts égales de merlot et de cabernet sauvignon, il se présente dans une robe pourpre et dégage dès le premier nez de forts arômes de cacao et de fruits noirs, où perce le chêne neuf où le vin s’est reposé. En bouche, ce vin offre beaucoup de concentration mais aussi d’élégance.


            Pour conclure ce repas clairement tourné vers les vins, un 1995 dans la force de l’âge. Parker lui prédit une dégustation parfaite jusqu’en 2015. Quant à nous, Nous lui trouvons un nez d’une jeunesse étonnante avec de très beaux arômes de fruits rouges puis de cassis avec des notes de tabac. En bouche, il reste « jeunement » tannique puis présente une bouche élégante et généreuse où on trouve beaucoup de souplesse.


            Enfin, on nous présente l’un des petits derniers de Bernard Magrez, un vin originaire du Japon, issu d’une association-collaboration avec un célèbre viticulteur local, Etsuko Aruga. Ce vin provient de la commune de Katsunuma, et est issu du seul Koshu, cépage traditionnel japonais.


-----------------


Bernard GEERAERD


-----------------


Légende : Patrice Hateau, directeur d’exploitation de Pape Clément nous montre une bouteille du vin japonais de Bernard Magrez, le Magrez-Aruga (cépage Koshu) originaire de la région d’Ischara.



Rédigé par B.G.
Posté le 2011-03-30 12:16:28 / ref_article : 301

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Rutini,un vin argentin exceptionnel
Le domaine Charles Sparr en Alsace
Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2012 (Alsace)
Chez Champagne Genet, on cherche à protéger la vigne
Grands Crus Classés de Saint-Emilion 2013 et 2014

Les archives de cette rubrique





 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires