Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

QUELQUES BELLES BOUTEILLES à CAHORS

Château de Chambert 


            On trouve des traces du Château de Chambert dès 1690 et déjà son vin de malbec est reconnu par les rois. Au 18ème siècle, sa superficie couvre près de 400 ha. En 350 ans, les choses ont évidemment évolué et le propriétaire Philippe Lejeune produit le vin issu de 65 hectares en AOC Cahors dont 55 Ha de malbec et 10 ha de merlot, avec le conseil du consultant Stéphane Derenoncourt. Les vins sont élaborés en biodynamie avec tous les soins accordés aux plus grands (effeuillages, vendange en vert, tris multiples…)


            Chambert est situé au plus haut de l’appellation de Cahors, à 300 m d’altitude sur un sol aride composé de sédiments calcaires que l’on retrouve sous les vignes des grands crus de Chablis. Le vignoble du château de Chambert est situé à égale distance de la Méditerranée et de l’Atlantique et bénéficie d’un micro-climat particulier.


            Le château de Chambert ne compte plus les médailles d’or décrochées dans différents concours, et autant de mentions flatteuses dans la presse et dans les guides.


            Outre son haut de gamme représenté par le Château de Chambert Grand Vin (rendement de 35 hal/ha) issu du seul cépage Malbec, ce vignoble produit également d’autres variétés telles que Le Causse , assemblage de malbec, merlot et tannat, le Chambert gourmand, de même assemblage, d’un rendement de 45 hl/ha tant en rouge qu’en rosé ou encore une curiosité, le Rogomme conçu d’après une recette tricentenaire. Surnommé « black wine » par les Britanniques, il est issu du seul malbec et sa vinification est interrompue par adjonction d’alcool pour qu’il conserve sa saveur sucrée mais exprime toute une panoplie de parfums de fruits noirs. Cela en fait un vin idéal pour accompagner certains desserts comme la  tarte tatin ou sur une boule de glace.


            Comme indication, nous avons trouvé les deux vins vendus en Belgique par Chambert au prix respectif de 7 et 12 euros, TVAC


-----------------


 Légende : Philippe Lejeune, propriétaire du château de Chambert


 


Château du Cèdre


 


            D’une famille d’origine belge (les grands-parents paternels sont venus du village flandrien de Moorslede au début du XXème siècle), Pascal et Jean-Marc Verhaeghe ont repris l’entreprise familiale développée par leur père Charles à Vire-sur-Lot (Puy-L’évêque). Après avoir commencé par la culture de la lavande, il effectue sa première mise en bouteille en 1973.


            En 1988, après des études en œnologie à Macon puis des expériences professionnelles en Bourgogne et dans la Napa Valley (Californie), Pascal décide de reprendre le domaine familial en compagnie de son frère Jean-Marc, jeune diplômé en œnologie de La Tour Blanche (Sauternes). C’est Jean-Marc qui s’occupe de la vigne, Pascal de la vinification, de l’élevage et de la commercialisation du vin.


            Nous venons de déguster le vin issu du cépage malbec à 100% du château Le Cèdre dans le millésime 2008. L’origine de ce vin est une superficie de 10 hectares de vignes âgées de 30 à 50 ans. Dès le premier coup d’œil, la robe indique la franchise et la densité de la couleur du cépage malbec. Au nez puis en bouche, le raffinement et la finesse n’empêchent pas d’apprécier sa complexité. Un élevage de 22 mois  pour 80% en fûts neufs marié à 20% de fûts d’un an n’est pas étranger à cette complexité.  


            L’ensemble du vignoble est en conversion vers l’agriculture biologique depuis le millésime 2009. La bouteille du vin haut-de-gamme vaut environ 30 euros. B.G.


-----------------


Château du Cèdre, 46700 Viré-sur-Lot Tél : 05 65 36 58 87



mail : chateauducedre@wanadoo


-----------------


Légende : la bouteille du château du Cèdre


 


Château Haut-Montplaisir


 


            Le jeune couple formé par Cathy et Daniel Fournié a repris le vignoble familial en 1998 et veille à travailler dans le respect tant de la typicité du cépage malbec que des règles de l’agriculture biologique  à laquelle ils ont décidé de convertir leur vignoble, avec un rendement volontairement faible (de 30 à 50 hl/ha suivant les cuvées).


            Situé à l’ouest de l’appellation, le Château Haut-Montplaisir produit notamment une bouteille Prestige que nous avons pu découvrir. Elle constitue sans doute le meilleur vin de ce château qui cultive 19,5 ha dont 18 ha en AOC Cahors. La cuvée Prestige est issue de vignes de plus de 20 ans avec un rendement moyen d’environ 30 hl/ha. La vinification se déroule en cuve ciment thermorégulé après un tri de vendange manuel puis un élevage de 18 à 20 mois n fûts de chêne, pour 1/3 fûts neufs, 1/3 fûts d’un an et 1/3 fûts de 2 ans.


            Le résultat fort agréable est un vin bien concentré comme le plus souvent à Cahors, dont le nez exprime des fruits noirs de cassis et de réglisse puis une bouche laissant place à une belle fraicheur et de la minéralité, l’ensemble s’avérant très harmonieux.  B.G.


---------------------


Légende : La cuvée Prestige du château Haut-Montplaisir


    



Rédigé par B.G.
Posté le 2011-05-28 16:45:07 / ref_article : 308

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Rutini,un vin argentin exceptionnel
Le domaine Charles Sparr en Alsace
Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2012 (Alsace)
Chez Champagne Genet, on cherche à protéger la vigne
Grands Crus Classés de Saint-Emilion 2013 et 2014

Les archives de cette rubrique









 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires