Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Luc Sougné, protecteur européen des vins bulgares

            Nous le connaissons depuis plus de 15 ans, ayant découvert par son intermédiaire les vins issus de Bulgarie dont la qualité s'améliore sans cesse. Et puis, nous le rencontrons pour notre bonheur à différentes dégustations, que ce soit à Londres ou chez nous.


            Puis, et ce sera la seconde phase de son portrait: sociologue issu des universités de Liège et Paris, il est également titulaire d'un MBA de Louvain-la-Neuve. Luc Sougné est aussi un ponte de la discipline Taekwondo, sport de combat hautement reconnu, en Europe. Le Taekwondo compte quelque 6000 affiliés en Belgique. Luc en fut pendant 25 ans le président national, une dizaine d'années secrétaire général européen et responsable au niveau mondial des relations publiques et des retransmissions télévisées.   


            Mais revenons à son activité pour les vins bulgares. Il y a quelque 20 ans que les vins bulgares, principalement issus du Domaine Boyar International, se sont fait connaître en Belgique très progressivement, en commençant par les vins les moins chers. Pourquoi pas? Quoi qu'il en soit, l'année qui a commencé est prévue comme difficile sur le marché belge. La consommation des vins diminue mais le prix des vins bulgares restant plus abordable permet de rester optimiste.


            Quant à la Russie (un peu entre l'Est et l'Ouest), elle fut longtemps et abondamment arrosée par les vins bulgares du temps du rideau de Fer. Ses commandes reprennent peu à peu, comme celles issues de nouvelles chaînes occidentales de magasins. Le marché européen reste relativement stable. Au sein de ce marché, la Grande-Bretagne se maintient bien, tandis que les Pays-Bas semblent reprendre du poil de la bête. Luc Sougné reconnaît que d'autres pays tels que l'Allemagne et les Scandinaves mériteraient d'être retravaillés.


            Hors Europe, Domaine Boyar International confirme son implantation en République Centrafricaine, au Bénin et au Togo, plusieurs contacts ayant été pris par Luc Sougné en Chine et en Corée.


            Pour en revenir au marché belge, il vient de connaître la gamme Quantum, de nouveaux vins seront proposés après l'été. Parmi ceux-ci, une nouvelle gamme "blended", assemblages mêlant des cépages bulgares avec le sangiovese italien ou le tempranillo espagnol. Les premières implantations de ces cépages en Bulgarie ont donné des résultats prometteurs. Nous sommes impatients de les découvrir.


Bernard GEERAERD



Rédigé par B.G.
Posté le 2012-05-11 15:04:00 / ref_article : 340

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Le restaurant Nou Fusion et sa patronne Patricia
Nicolas Pomar, OSS 117 dans le vin
Frédéric Hill, directeur général de l'hôtel Stanhope
Gérard Bertrand célèbre la trentième vendange de ses domaines
Le magasin Rob fête ses 70 ans

Les archives de cette rubrique





 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires