Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Restaurant Le Petit-Fils à Lasne

A découvrir sans délai!

            Nous connaissions déjà l'endroit qui a changé de nom il y a plus de neuf ans. Mais la bonne réputation du précédent n'a fait que s'amplifier avec l'apparition du successeur, le Petit-Fils. Sébastien Leroy, son très sympathique patron voulait rendre hommage à son grand-père maternel, peintre ayant obtenu une cote certaine à Knokke où il peignait bateaux et campagnes flamandes.   

            Puis, nous retrouvons cette fermette élégante, beaucoup plus spacieuse que sa façade élégante mais discrète le laisse penser. Plusieurs emplacements de parking sont disponibles et déjà bien fournis lorsque nous arrivons. 

            Nous venons donc de découvrir Le Petit-Fils dont nous savions déjà que ce restaurant avait récemment mérité un "bib" gourmand, marche menant directement aux étoiles du guide Michelin. Sans forfanterie, nous préférons les résultats de l'assiette aux prétentions d'un chef. Mais ici, les (bons) plaisirs n'ont pas tardé à suivre les promesses.

            Carte blanche au patron pour plats et vins

            Nous décidons de laisser carte blanche au patron, tant pour les plats que les vins. Après un délicieux potage au potiron en guise de mise en bouche, il nous sert des noix de Saint-Jacques de Dieppe rôties, topinanbours sautées à cru, coulis de butternut. Les noix étaient dorées à point, bien tendres en leur coeur, l'accompagnement étant suggéré avec mesure. Pour accompagner ce plat, le patron a choisi un vin blanc du Portugal, le Casa de Arabalde, vif et fruité issu de trois cépages locaux.   

            Saison faisant loi, nous avons droit ensuite à du petit gibier, de délicieuses perdrix accompagnées de légumes de saison, tous cuits à point. Les mariages heureux se poursuivent avec un Château Pesquié, un côte du Rhône du Ventoux, un rouge bien structuré tout en longueur.

            Pour conclure ce repas qui nous a semblé sans faille, nous ne pouvons que vous recommander notre dessert, à damner un saint: il s'agit d'un pain perdu brioché, glace caramel au beurre salé. C'est bien simple: nous ne nous souvenons pas avoir autant apprécié un dessert que ce soir! Un pur délice! En espérant avoir fait passer notre enthousiaste pour le restaurant Le Petit-Fils à Lasne.

Bernard GEERAERD

----------------

légendes:

- Le chef, Sébastien Leroy

- Sébastien avec ses associé Clarisse et Laurent Tournay

- L'intérieur du restaurant


Rédigé par B.G.
Posté le 2013-12-19 15:37:35 / ref_article : 385

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Le resto nueva Buenos Aires: beau voyage argentin à Ixelles
Le Passage, beau (et excellent) restaurant depuis 25 ans...
Le Nueva Buenos Aires: merveilleux voyage des sens à Ixelles
Charlotte, un bon resto"fritkot" de chez nous
Victor et son Tasca Tierras del Sur à Tenerife

Les archives de cette rubrique









 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires