Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Basin et Marot : fine fleur des importateurs-cavistes

Basin et Marot, deux noms qui sonnent depuis plus de cinq ans comme un duo redoutablement efficace parmi les cavistes et négociants en vin à Bruxelles. Mais toujours avec une connotation de qualité, et l'image méritée de prospecteurs en quête de la perle rare dans le vignoble.

De l'association en 1999 de ces deux compères sympathiques, Jean-François Basin est la cheville ouvrière. C'est lui qui débusque le vin exceptionnel et peu connu, c'est encore lui qui vous accueille chaque samedi de 14 à 19 H ou sur rendez-vous, dans leur établissement situé au 90A, rue du Page à Bruxelles, un ancien atelier d'artiste-peintre transformé ensuite en magasin de pièces automobiles. Le long de murs couverts d'affiches consacrées de près ou de loin à Bacchus, vous ne trouverez que des bouteilles hors du commun et à tous les prix, dont de très raisonnables.

Vignoblechos.com : Pour qualifier votre profession, on parle de caviste (surtout en France), de négociant, d'importateur, comment définissez-vous votre métier ?
Jean-François Basin : Ce serait plutôt « petit importateur, gros caviste ». Mon but est de me balader dans le vignoble et de faire découvrir toutes les belles choses que je peux y rencontrer. Par passion, comme tous les cavistes devraient le faire.
Vign.. : Quelle proportion de votre temps y consacrez-vous ?
J-F B.: J'essaie de me limiter au maximum à une semaine par mois, en m'appuyant sur le témoignage d'autres amis cavistes ou de vignerons me parlant de la perle rare, çà et là…
Vign. : Quelle est la demande la plus fréquente émanant de votre clientèle ?
J-F B.: La plupart de mes clients me demandent des vins d'appellations relativement classiques (Bordeaux, Bourgogne…). Je me contente alors de leur proposer dans cette
appellation un vin qui me plaît et dont j'espère qu'il leur plaira aussi. Mon but est vraiment de faire partager mes découvertes.
Vign.. : Et face à la concurrence des grandes surfaces ?…
J-F B : Aucun des vins que je distribue n'est (évidemment) pas présent dans les grandes surfaces. Les propriétaires dont je vends les vins sont des artisans très méticuleux. Par rapport aux grandes surfaces, je fais un métier complémentaire. Il est vrai que les grandes surfaces ont des rapports qualité-prix et des promotions imbattables. Il n'est pas question de se battre contre elles et elles existeront toujours.

La question du prix : incontournable…

Vign.. : Mais le consommateur n'a toujours les moyens de consacrer 10 euros et plus pour une bouteille de vin…
J-F B. : C'est vrai qu'il est facile de trouver de bons vins quand on n'a de limite de prix. Le gros défi pour nous aujourd'hui, est de découvrir de bons petits vins pas chers.
Vign.. : Dans quelle gamme de prix ?
J-F B. : Moins de 5 euros par bouteille pour le particulier. En dessous, je pense que ce n'est pas possible.
Vign..:Vous arrive-t-il souvent que des gens se mettent des limites de prix ?
J-F. B. Cela dépend vraiment des clients. Une bonne partie de notre clientèle recherche des petits vins, mais une autre ne veut que des grands vins. La troisième partie est composée de passionnés qui sont prêts à sortir de leur budget initial et qui m'écoutent. Mais il existe bien sûr toujours toujours une limite …
Vign.. : La tranche de prix moyenne ?
J-F B.: Entre 10 et 15 euros.
Vign. : Les chiffres officiels indiquent que la consommation vin blanc revient en Belgique. Le ressentez-vous ?
J-F . B : Sans aucun doute. D'une part, la plupart des gens prennent de moins en moins d'apéritif et entament de plus en plus leur repas par du vin blanc. Cela vérifie que les producteurs de vin blanc proposent des vins de meilleure qualité, de moins en moins sulfités, sans dommage pour la tête…
Vign. : Vous demande-t-on souvent conseil pour le mariage entre vins et mets ?
J-F. B : En effet, j'ai beaucoup de clients qui me demandent conseil pour le mariage avec telle entrée ou tel plat. Et c'est à moi de leur trouver l'association idéale…
Vign. : Votre véhicule de livraison ?
J-F . B.: Une Renault Espace. Autant pour me balader dans le vignoble que d'en ramener un peu de vin ou pour faire mes livraisons, les sièges sont modulables et j'en suis très content.
Recueilli par BG

Légende : Jean-François Basin : la passion et le souci de la découverte.


Rédigé par Bernard Geeraerd
Posté le 2006-10-10 16:10:34 / ref_article : 45

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Le restaurant Nou Fusion et sa patronne Patricia
Nicolas Pomar, OSS 117 dans le vin
Frédéric Hill, directeur général de l'hôtel Stanhope
Gérard Bertrand célèbre la trentième vendange de ses domaines
Le magasin Rob fête ses 70 ans

Les archives de cette rubrique





 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires