Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Christophe Bonin, directeur de Hermitage-Tournonais Tourisme

          Au cours d'un voyage de presse de Lyon vers la Drôme provençale, il eut été regrettable de ne pas faire arrêt à Tain-Hermitage et d'aussi découvrir les vins des communes voisines que sont Crozes-Hermitage et Saint-Joseph. En compagnie d'Isabelle Faure, du Tourisme Rhône Alpes pour la première partie de ce voyage, nous marquons une pause de midi à Tain, au bord du Rhône dans le charmant restaurant Le Quai. C'est là que nous faisons la connaissance de Christophe Bonin, 54 ans, qui dirige  le service de promotion du tourisme de la double région Hermitage-Tournonais. Après une maîtrise en aménagement du territoire et du développement touristique, son passé récent l'a mené dans un parcours de 17 ans au sein des départements de l'Ardèche, de la Drôme et du Lot avant qu'il soit nommé directeur du Palais Idéal du facteur Cheval à Hauterives. Il y développera les produits dérivés et la notoriété touristique du monument. 
           Passons sur la brève période où ce spécialiste du jazz est directeur du festival de Vienne (au sud de Lyon, pas la capitale de l'Autriche!). Et revenons à Tain et à Christophe Bonin dont l'oenotourisme constitue la première préoccupation comme directeur de l'association Tourisme Hermitage et Tournonais.
 Mission: promouvoir deux régions
           Son métier est la promotion de la double région tournée tant vers les grands vins produits et l'accueil des innombrables visiteurs qu'elle reçoit. Savez-vous, par exemple, que le petit port basé sur le Rhône et près duquel se trouve Le Quai où nous déjeunions accueille quelque 600 bateaux par saison, dont débarquent 150 à 180 personnes chacun pour ensuite visiter les prestigieux vignobles voisins?
           Le cépage-roi de la région est incontestablement la syrah, un raisin très colorant et à l'intéressante structure tannique, qui apprécie beaucoup le soleil même cuisant. On y retrouve des goûts prononcés de fruits rouges et noirs dans la jeunesse, évoluant avec le temps vers le musc, la truffe et les notes épicées. Même si on la retrouve de plus en plus dans toutes les régions ensoleillées du monde vinicole, la région du Rhône reste son berceau privilégié et Christophe Bonin lui concède une place importante vers l'oenotourisme dans son travail de promotion des régions Hermitage et Tournonais. On constate une demande et aussi une offre croissantes. Bernard GEERAERD
------------------
Légende: Christophe Bonin, directeur de Hermitage-Tournonais Tourisme 



Rédigé par BG
Posté le 2015-07-26 15:12:08 / ref_article : 459

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Le restaurant Nou Fusion et sa patronne Patricia
Nicolas Pomar, OSS 117 dans le vin
Frédéric Hill, directeur général de l'hôtel Stanhope
Gérard Bertrand célèbre la trentième vendange de ses domaines
Le magasin Rob fête ses 70 ans

Les archives de cette rubrique





 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires