Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Le Copeau: allez-y sans rester de bois!

          Cuisine fraîche, efficace et bel accueil. Ce premier résumé pourrait présenter "Le Copeau", où nous venons de dîner avec bonheur à Uccle-Vivier d'Oie (Bruxelles). Mais cette première description serait trop réductrice pour  décrire un restaurant  très sympathique déjà reconnu par une clientèle internationale (telle que celle autour de nous ce soir-là).
          L'adresse nous avait été conseillée par son frère, Mathias, patron d'une autre maison,  que nous apprécions. Gaspard Vosswinkel n'est pas inconnu des amateurs gastro de la capitale : avec son frère, il avait créé à Ixelles le concept  "raconte-moi des salades", puis Les Salades de Gaspard avant de préférer l'activité de traiteur.
 Puis, Gaspard, son épouse Olga et leur petite fille décident de s'installer dans le sud de la France. Puis, ils y renoncent et confirment leur assise belge en la fixant non loin de chez nous.
Plats très soignés
          Notre visite dans leur restaurant est un enchantement. Après deux verres de Cava La Escapada, notre entrée se composera d'un tartare de saumon agrémenté d'avocat et de coriandre, d'une part, d'une salade de foie de volaille et foie gras d'autre part. Les deux nous semblent cuits parfaitement et servis à bonne température. Notre convive poursuit par un filet de cabillaud, brocolis et anchois dont le parfum lui convient autant que l'aspect. Quant à nous, nous sommes retenus par un filet de boeuf simmenthal maturé pendant 2 semaines, accompagné d'une pomme de terre au four et d'un beurre aux herbes. Outre la très belle qualité de la viande, nour applaudirons à l'accompagnement d'une sauce béarnaise que nous avons jugé exceptionnelle.
          Nos plats étaient accompagnés respectivement d'un clos Perdiz (viognier et 77% de chardonnay), d'un verre de Yecla (cabernet sauvignon) d'autre part.
          Une délicieuse "brioche perdue" concluera ce repas pris en compagnie de nombreux voisins étrangers attirés par une agréable réputation du "Copeau".                   Bernard GEERAERD
------------------
Légendes:
- Quelques vues du restaurant, tables bien espacées, au centre le tableau représentant symboliquement le copeau



Rédigé par BG
Posté le 2015-11-25 17:25:55 / ref_article : 470

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Le resto nueva Buenos Aires: beau voyage argentin à Ixelles
Le Passage, beau (et excellent) restaurant depuis 25 ans...
Le Nueva Buenos Aires: merveilleux voyage des sens à Ixelles
Charlotte, un bon resto"fritkot" de chez nous
Victor et son Tasca Tierras del Sur à Tenerife

Les archives de cette rubrique









 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires