Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Frédéric Hill, directeur général de l'hôtel Stanhope

          L'Hôtel Stanhope est situé à Bruxelles non loin du palais royal. Il bénéficie des rares 5 étoiles marquant le sommet du luxe et du confort de l'hôtellerie dans notre pays. Il est dirigé par Frédéric Hill, un homme charmant qui sera notre invité du mois et, comme le vin et la gastronomie sont les principaux sujets de notre journal, nous évoquerons avec lui la cave à vins (vitrée) que tant les résidents de l'hôtel que les clients du restaurant découvriront en la longeant à leur arrivée.
          Nous avions rencontré son directeur général lors de la présentation du guide Delta 2018 se déroulant dans son hôtel. Le parcours de Frédéric Hill est relativement classique: humanités supérieures avant le cycle complet de l'école hôtelière de Namur en gestion hôtelière, stages divers et variés. Il rejoint ensuite la chaîne Holiday Inn à l'aéroport de Bruxelles où il passe par différents services. La restauration lui aura beaucoup plu. Frédéric Hill est ensuite engagé par la chaîne Dorint où il commence comme directeur-adjoint. Après quelques années, il en prend la direction. Il y a plus de trois ans, il arrive à l'hôtel Stanhope. "Je fais ce métier par passion. Je serais incapable de travailler dans un hôtel qui ne me plaît pas." Et de poursuivre: "nous sommes dans le premier hôtel 5 étoiles de Belgique, c'est un hôtel qui vit, qui a une âme, se transforme. C'est tout ce que j'aime ici."
          125 chambres et quelques suites
          Quant à l'historique de l'hôtel: Olav Thon (prononcez Toun) est un suédois propriétaire de nombreux hôtels dans le monde. M. Thon a une passion particulière pour cet hôtel, l'un des deux seuls 5 étoiles du groupe, l'autre le Bristol se trouvant à Oslo. Les autres hôtels du groupe figurent davantage parmi les 4 étoiles et plutôt de style moderne. Le Stanhope propose une autre approche.
Cet hôtel dispose de 125 chambres (dont quelques suites à l'année) et occupe 55 personnes à temps plein. Trois types de clientèle: de passage à Bruxelles, des réguliers dont certains chaque semaine et des résidents parfois pour plusieurs mois voire plusieurs années. L'hôtel se félicite de ne jamais connaître de frasques. Hommes d'affaires, lobbyistes et hommes politiques constituent le majeur de la clientèle en semaine. 
           Le restaurant de l'hôtel Stanhope propose quelques vins au verre tous les jours, répondant en cela à la clientèle soucieuse de modération, principalement le midi. M. Hill vient aussi de décider la possibilité de proposer certains jours à la clientèle l'un ou l'autre grand Cru qui serait proposé au verre. Mais, comme la mise sous azote ne plaît pas à Frédéric Hill, il décidera en fonction de la demande de la clientèle du midi.
          Une belle cave à vins vitrée
          C'est le moment d'évoquer la cave vitrée qui vient d'apparaître sur le restaurant. Elle est maintenue à 13 degrés C. sans condensation. C'était le defi lancé à son installateur. On y retrouvera quelques classiques grands noms (Corton Charlemagne, Meursault, Smith-Haut Lafitte) mais aussi certains riesling allemands, le Vega Sicilia ou, plus rare encore, le château Musar, vin libanais de la région de Jounieh, disponible en blanc et en rouge. C'est une cave voulue vivante, qui évoluera au fil des millésimes mais aussi selon les désirs de la clientèle. Le but est non seulement d'apprécier la cuisine du chef mais de découvrir des vins se mariant au mieux avec cette cuisine.
La clientèle du week-end, elle dispose de plus de temps et se laissera davantage tenter par des découvertes. 
L'accent sera moins mis sur les vins liquoreux. La cave vitrée proposera quelques pépites telles que le château La Tour Blanche (Sauternes) mais la demande est quelque peu diminuée. A moins de le proposer au verre...
Quelques magnums y sont rentrés également. Et un jéroboam.
          La sélection des vins de la cave vitrée a été faite par le sommelier maître d'hôtel du soir Eric di Giorgio et Michel Van Heck, conseiller en restauration du groupe Thon, avec l'appui de la maison Cooreman. Pour le champagne, nous restons fidèles à la maison Bollinger, gage de qualité et d'exclusivité. Voilà une belle conclusion à cette rencontre!
Bernard GEERAERD
---------------
légendes:
-Frédéric Hill, directeur général.
-Vue de la cave à vins vitrée.
- Une des salles privatives du restaurant.
-Curiosité: l'ascenseur déguisé en bibliothèque



Rédigé par BG
Posté le 2018-04-29 13:32:20 / ref_article : 522

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Nicolas Pomar, OSS 117 dans le vin
Frédéric Hill, directeur général de l'hôtel Stanhope
Gérard Bertrand célèbre la trentième vendange de ses domaines
Le magasin Rob fête ses 70 ans
Rob fête ses 70 ans sur le sol belge

Les archives de cette rubrique











 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires