Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Chasselas à Bruxelles
aux restaurants Le Passage et les Armes de Bruxelles

       Il n'est jamais trop tard pour revoir son opinion et sa copie.
 Ne dit-on pas "qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent jamais d'avis"? Cette dernière dégustation a été l'occasion pour nous de confirmer ce précepte presque éternel. Parce que notre avis sur le chasselas se limitait en Valais à quelques fendants sans doute quelconques que nous avions rencontrés dans notre jeunesse.
         A l'initiative de Muriel Malalel (Azerty),  nous venons donc de participer à une présentation des vins-lauréats du Mondial du Chasselas. Certes, c'était dans les meilleures conditions, d’une part, dans les salons de l'excellent restaurant Le Passage (à Uccle) puis dans ceux du très historique « les Armes de Bruxelles ». Nous avons dégusté des fromages en rapport avec quelques-uns des vins lauréats, après que nos confrères Marc Van Hellemont et Hervé Lalau (Français mais qui se soigne) ont commenté un mariage heureux entre les fromages et ces vins. Le chasselas était très majoritairement produit de vins suisses, quelques autres provenant du vignoble allemand où il est appelé gutedel.
    Bref, nous avons eu droit à quatre accords. A titre d'exemples, au vin Neuchatel 2018 non filtré de la Cave de la Béroche, conviendrait très bien un fromage Tomme de brebis du Tarn alors qu'un Etivaz AOP, une pâte dure cuite dont la note fumée se marierait idéalement avec le vin Dézaley Grand Cru 2017 Epesses Lavaux produit par Patrick Fonjallaz.
       Patron et viticulteur produisant notamment les vins Dézaley (dont le Grand Cru 2017) Epesses à Lavaux, Patrick Fonjallaz remarque que le chasselas connaît un taux d'acidité très bas, entre 25 et 30 grammes/litre, le vin présenté ici annonçant un taux de 28 grammes. Ce dernier témoignage indique la rigueur appliquée par les vignerons suisses dans la production de leurs vins. Un seul regret: leur prix de vente inspiré par le niveau de vie des Helvètes, sensiblement supérieur à celui de leurs voisins français, italiens et espagnols, même... belges!
    Pour en revenir à la rencontre entre les vins et les fromages, elle fut un moment de grand plaisir où le raffinement des fromages et la recherche par nos confrères Lalau et Van Hellemont ne sont pas étrangers.
Bernard GEERAERD
----------------
Quelques belles bouteilles de Chasselas de différents âges.



Rédigé par BG
Posté le 2021-11-06 13:30:11 / ref_article : 579

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Le restaurant Nou Fusion et sa patronne Patricia
Nicolas Pomar, OSS 117 dans le vin
Frédéric Hill, directeur général de l'hôtel Stanhope
Gérard Bertrand célèbre la trentième vendange de ses domaines
Le magasin Rob fête ses 70 ans

Les archives de cette rubrique





 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires