Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Ne pas oublier les crémants du Luxembourg

          Le succès des vins effervescents (champagnes, crémants de différentes origines françaises, cavas espagnols, proseccos et autres mousseux italiens…) touche grandement le vignoble luxembourgeois. Peut-être ignore-t-on qu’à ce jour, il représente près du quart de la production totale du vin luxembourgeois, soit quelque 3,5 millions de bouteilles (chiffre 2020). Et cette production progresse de 15% en 5 ans.
          Concernant l’encépagement, le crémant du Luxembourg suit d’assez près les règles de tous les crémants avec une préférence pour les cépages locaux. Ne sont admis que les vins obtenus par la méthode traditionnelle avec refermentation en bouteille et dégorgement. La teneur en sucre des bruts ne peut dépasser 12 grammes au litre. Notons que tous les crémants de Luxembourg portent l’AOP Moselle Luxembourgeoise.
           A trois heures environ de voiture
     Vu la proximité de production du crémant de Luxembourg avec la Belgique (3 heures de Bruxelles, par exemple), on le trouve assez facilement chez nous. Vu la typicité de son sol, des cépages qui le composent et du climat typique de sa région d’origine, il procure un plaisir olfactif puis gustatif qui lui est propre, même si on aurait tendance à le rapprocher du champagne. Pour notre part, nous préférons apprécier l’un et l’autre pour leurs qualités intrinsèques.  Cela dit, il possède plusieurs ambassadeurs connus ayant fait leurs preuves depuis plusieurs décennies. Nous en évoquerons quelques-uns ici : Alice Hartmann, en blanc ou en rosé, Bernard Massard en assemblage de riesling et de pinot blanc, Gales Héritage en brut blanc ou brut rosé, Häremillen avec son Héritage du moulin brut. Enfin, chez Keyer-Kroll, la Cuvée Brut et la Maîtrise cuvée prestige, toutes deux faites de riesling, pinot noir et  chardonnay.
    Si vous passez par la région, à moins que vous en fassiez un but de promenade…
--------------------- 
Légendes : Bernard Massard, l’un des plus connus et plus anciens sur le marché international, Héritage du Moulin, autre bouteille sympathique dégustée à la présentation.
















Rédigé par Bernard GEERAERD
Posté le 2022-01-31 10:17:48 / ref_article : 588

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
clos Floridène
Agréable découverte du Café Callens (Bruxelles)
Vins Claude Gheeraert à Mosson, en Côte d'Or
Les Grands Crus de Saint-Emilion 2015 et 2016: évidemment intéressants
La Maison du Caviar by Caspian Tradition: Waterloo et Bruxelles

Les archives de cette rubrique







 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires