Accueil


L'invité(e) du mois

Coups de coeur

Echos du vignoble

A table

La voiture du mois

Et aussi...

Les vins du mois

 

Contact


Informations

 


Votre promotion sur vignoblechos > Plus d'info ici

Catherine Péré-Vergé entre Pomerol et l'Argentine

C'est une vocation tardive sans l'être. Plutôt une question de choix. En fille soucieuse de ses responsabilités, Catherine Péré-Vergé reprend, au début des années 60, la direction de l'entreprise familiale créée par son père. C'est ainsi que, pendant près de 40 ans, elle dirigera la verrerie Cristallerie d'Arques, devenue depuis lors Arc International.
Comme elle le décrit très bien elle-même, « 40 ans dans les verres et les assiettes, 27 ans dans le vignoble », Catherine Péré-Vergé ne nie jamais le passé ni les années qui défilent. C'est ainsi qu'à l'âge de la retraite, elle décide de se consacrer pleinement à son vignoble de Pomerol.
L'aventure avait commencé en 1985 avec le château Montviel dont elle s'occupe parallèlement à ses activités professionnelles. Quelques hectares de vignes achetés grâce aux conseils d'un ami. Avec Pomerol, on peut dire qu'elle avait commencé fort…
Puis, en 2000, elle acquiert le château La Gavière à Lalande-de-Pomerol puis, en 2002, le prestigieux château Le Gay à Pomerol, qu'elle rachète aux sœurs Robin dont le dernier millésime aura été 1998 après 60 années de production sur une superficie de 10,5 ha. Entourée de ses 3 enfants et d'amis, elle entreprend la restauration complète des installations : réencépagement de certaines parcelles, construction d'un nouveau cuvier, dont des foudres en chêne de 65 hl, climatisation, humidification, ainsi que la restauration de la bâtisse du domaine.
Puis, dernière acquisition dans le Bordelais, elle se laisse séduire par les 3,25 hectares du château La Violette qui tient son nom des parfums qui ont toujours séduit les nez les plus fins et les palais les plus subtils. L'œnologue Michel Rolland n'est pas étranger à cette acquisition, lui qui qualifie ce plateau de Pomerol de « saint des saints ».

Puis, l'aventure argentine !

Pour qui a rencontré Catherine Péré-Vergé, plus rien d'étonnant. Ainsi malgré une carrière professionnelle plus que remplie et des activités très prenantes à Pomerol, elle décide d'élargir ses activités vinicoles à l'hémisphère sud. C'est ainsi qu'en compagnie de six collègues français, elle acquiert notamment le Clos de las Siete dont elle est donc co-propriétaire.
Il y en a assez pour sept ! Un vignoble de 840 hectares, autant que tout Pomerol, avec 50% de malbec, 25% de merlot, 15% de cabernet sauvignon et 10% de syrah.
Monteviejo, ce sont 135 hectares dont 110 plantés en malbec pour 70% et 30% de syrah.
Enfin, il y a le vignoble de Lindaflor avec une partie en pur malbec (20.000 bouteilles en 2003), et Lindaflor Chardonnay avec une production de 8000 bouteilles en 2005.
Catherine Péré-Vergé répond aux questions avec une franchise connue : « quelque que soit l'hémisphère, c'est toujours le terroir qui prime » . A propos de ses vignobles à Bordeaux,
« 2006 a produit de très beaux vins mais en petite quantité ». Quant aux remarques sur le degré élevé de ses vins argentins ( jusque plus de 15° dans certains cas, il est vrai), Catherine Péré-Vergé note avec une certaine sagesse : « Ils sont nés grâce au soleil qui est plus généreux qu'en France. Mais qui regarde le titre d'alcool sur un vin français ? ».
Nous y reviendrons.
Bernard GEERAERD
°°°°°°°°°°°°
légende : Catherine Péré-Vergé en pleine défense de ses vins.



Rédigé par Bernard GEERAERD
Posté le 2007-03-15 16:11:50 / ref_article : 82

version : imprimable

Les 5 derniers articles de cette rubrique
Le restaurant Nou Fusion et sa patronne Patricia
Nicolas Pomar, OSS 117 dans le vin
Frédéric Hill, directeur général de l'hôtel Stanhope
Gérard Bertrand célèbre la trentième vendange de ses domaines
Le magasin Rob fête ses 70 ans

Les archives de cette rubrique





 

Newsletter


insérer
votre email

 

Partenaires


Vinibel.be

Spécialisé dans la vente de vins en ligne


saveurs-regions.be

Les Saveurs de nos Régions par Guy Delville, chroniqueur gastronomique

Patrimoine des terroirs
L'association de vignerons Patrimoine des Terroirs
réunit une vingtaine de vignerons de 10 régions françaises.

Rhône Tourisme
 

Pub

 

copyright - www.vignoblechos.com - Newsletter Désabonnement

www.WebC.be

Partenaires